KUKA VEUT DOUBLER SA PRODUCTION EN CHINE

Le fabricant de machines-outils Kuka veut doubler sa production en Chine. D’ici à 2020, l’équipementier prévoit d’ailleurs de réaliser 40 % de ses ventes en Chine.

Kuka précise toutefois que la hausse de production prévue en Chine ne se fera pas au détriment de sa production en Allemagne.

L’an dernier, Kuka a été racheté par le groupe chinois Midea. Malgré cela, l’équipementier fait toujours face à des problèmes en Chine, notamment pour exécuter en temps voulu ses contrats dans le domaine de l’automatisation du processus industriel (division séparée de la production de machines-outils).

Ce retards ont coûté cher ; en effet, le bénéfice avant impôts de la division Automatisation du processus industriel a reculé de 75 % au troisième trimestre (à 6,3 millions d’euros). Les deux co-dirigeants de cette division ont été remplacés.

Sur l’ensemble de l’année, Kuka table sur une hausse de son chiffre d’affaires de 12 %, à 3,3 milliards d’euros.

https://www.ccfa.fr/kuka-veut-doubler-sa-production-en-chine-0

Recherches populaires : Limiter les risques chimiques, Toutes les formations pour répondre à vos besoins
Remonter