nOS FORMATIONS

FORMATION RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 – GRAND-EST – SÉCURITÉ PERSONNELS ENTREPRISES EXTÉRIEURES – FRANCE CHIMIE FSPEE

évaluation en contrôle continu

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, lunettes)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, bleu de travail adapté au soudage)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, casque)

Tarifs

En centre de formation | Tarif INTER ENTREPRISE: 380 €HT par personne pour la durée totale de la formation
Répartition pédagogique: 50% théorie / 50% pratique
En centre de formation | Tarif INTER ENTREPRISE: 380 €HT par personne pour la durée totale de la formation

Financement

Facturation : Sociétés immatriculées en France / Belgique / Luxembourg / Suisse / Canada / Monaco
OU Prise en charge OPCO : OPCO2i – AFDAS – ATLAS – Ocapiat – Uniformation – Constructys – L’Opcommerce – Akto – Opco Mobilités – Opco EP – Opco Santé
Formation NON prise en charge par le CPF (Compte personnel de formation) Ni par POLE EMPLOI

Facture PROFORMA pour les pays : Maroc / Tunisie / Algérie / Congo & RDC / Cameroun / Côte d’Ivoire / Madagascar / Haïti / Sénégal / Burkina Faso / Benin / Guinée / Mali / Togo / Niger / Tchad / Centrafrique / Gabon / Burundi / Rwanda / Djibouti / Guinée Equatoriale / Comores / Vanuata / Seychelles / Mauritanie

La formation niveau 1 (validité 3 ans) est destinée aux personnels intervenants, accompagnés d’un salarié de formation niveau 2 (validité 4 ans)

Programme de formation :

  1. Tour de table – Introduction
  • Présentation du formateur
  • Présentation des stagiaires
  • Nécessité de la formation pour accéder aux sites et spécificité de la formation Niveau 2 par rapport au Niveau 1
  • Discussion collective sur les acquis du Niveau 1 et sur les risques métiers des stagiaires
  • Présentation des objectifs de la formation
  • Présentation du programme de la formation
  • Organisation pratique de la formation
  1. Contexte et enjeux de la sécurité
  • L’accident du travail et la maladie professionnelle
  • Les définitions
  • Les origines des accidents du travail : non-respect des procédures, manque de communication, précipitation, addictions, …
  • Les conséquences humaines, matérielles et économiques, la responsabilité civile
  • Le contexte réglementaire
  • Les principes généraux de la prévention
  • Présentation succincte de la réglementation relative à l’intervention des entreprises extérieures ;
  • Articulation avec le document unique, le PPSPS et le protocole de sécurité.
  • La responsabilité pénale
  • La responsabilité en fonction des niveaux hiérarchiques
  • La délégation de pouvoirs
  • Quelques exemples de jurisprudence
  • Les acteurs internes et externes de la sécurité (CSE, Inspection du Travail, Services de Santé au Travail, CARSAT, DREAL, Service sécurité interne à l’EU, etc.)
  1. Évaluation des risques et définition des mesures de prévention / protection

A travers l’étude de cas, le stagiaire devra acquérir les notions suivantes :

  • Etablissement d’un mode opératoire / phasage
  • Identification des risques et moyens de prévention associés.
  1. Plan de prévention

A travers l’étude de cas, le stagiaire devra acquérir les notions suivantes :

  • Identification des situations de coactivité et moyens de prévention associés
  • Tenue d’une inspection commune préalable
  • Rédaction du plan de prévention et des permis associés
    • Gérer son équipe et son chantier, y compris en situation dégradée :
    • Préparer et organiser le chantier :
      • L’identification de son ou ses interlocuteurs dans l’entreprise utilisatrice
      • L’inspection commune préalable
      • Le plan de prévention
      • Les autorisations de travail et permis associés ;
    • Vérifier la mise en œuvre des moyens de prévention des EU et EE
    • Gérer la fin de chantier
    • Être réactif à tout changement de la situation de travail :
    • Transmettre les informations à son équipe.
    • Communiquer et expliquer aux intervenants les autorisations, documents de travail, modes opératoires…
    • Être à l’écoute de son équipe, notamment sur la remontée des situations
      • Préparation du chantier (habilitations, matériels, moyens humains, …)
      • Mise en place et vérification des mesures de prévention et de protection
      • Explication du plan de prévention, autorisation de travail, modes opératoires, … à l’équipe
      • Gestion de la fin de chantier (conformité à la demande, gestion des déchets, retour d’expériences, …).
      1. Gestion de situations dégradées

      A travers l’étude de cas, le stagiaire devra acquérir les notions suivantes :

      • Réactivité à tout changement de situation de travail (exemples : alerte, non-conformité du matériel, absents dans l’équipe, non-respect du planning initial, accident, défaut de consignation, situation dangereuse…)
      • Modification de l’analyse de risques et des documents associés
      • Réaction face à l’usage du droit de retrait d’un de ses salariés.
      1. Bilan : rôle et missions du titulaire d’un certificat de Niveau 2

      Au travers des enseignements de l’étude de cas, synthétiser les rôles et missions du titulaire d’un certificat N2

      • Savoir identifier les dangers et évaluer les risques en permanence : – -Elaboration des modes opératoires/ phasage,

      Identification des situations de coactivité et des risques engendrés,

      Définition des moyens de prévention et de protection associés. dangereuses,

    • Savoir réagir face au droit de retrait devant un danger grave et imminent.
    1. Conclusion

    Règle d’or : « Pas d’autorisation écrite, pas de travail »

    1. Évaluation des connaissances des stagiaires

    Évaluation individuelle des connaissances, puis explication des réponses de manière collective

PREVENTION: 

Introduction à l’habilitation des entreprises extérieures N2 :
• Les causes profondes des accidents : les sources de danger
• Le risque : fréquence, gravité, exposition de l’homme aux dangers
Le contexte sécuritaire au travail :
• Les accidents du travail – Les responsabilités
• La réglementation autour des risques : la loi 91-1414 du 31/12/1991 et ses principes
généraux
• Les acteurs de la prévention et leurs rôles
Ma mission sur site industriel :
• Avant le démarrage des travaux – Au démarrage du chantier – Pendant les travaux
• Conduite à tenir en cas de modification de la situation de travail
La prévention face aux risques :
• Chaque thème est abordé au moyen de cas concrets de situations à améliorer
• La prévention : organisation lors des interventions
• Fonctionnement du décret du 20/02/1992 et de l’arrêté du 19/03/1993
• La loi du 30/07/2003 et le contexte des sites Seveso
• Le plan de prévention : outil d’analyse évolutif
• L’autorisation de travail
• Les autorisations particulières
• Contrôle des connaissances et correction
Évaluations théorique

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, gants, VAT)

MÉTHODE ET MOYENS

PC et vidéo projecteur. 1 Copie des cours est remise aux stagiaires sur clé USB.

DOCUMENTATION

Toute documentation fournie au stagiaire pendant sa formation est utilisable au quotidien dans l’entreprise au cours de son activité professionnelle.

PÉDAGOGIE

Techniques pédagogiques utilisées sont Participative et Actives.

QUALITÉ

Nous réalisons à chaque fin de formation une évaluation à chaud sur la base des objectifs définis dans la fiche de programme.

SANCTION

Une attestation de stage est délivrée à l’issue de toutes les formations.

Méthode d'évaluation

En contrôle continu et tests de connaissances pour les formations habilitantes.

Formation réalisable en entreprise ou sur les villes suivantes : 

Formations réalisables en entreprise sur les secteurs : 

VILLES : 01- Paris 02- Marseille 03- Lyon 04- Toulouse 05- Nice 06- Nantes 07- Strasbourg 08- Montpellier 09- Bordeaux 10- Lille 11- Rennes 12- Reims 13- Le Havre 14- Saint-Étienne 15- Toulon 16- Grenoble 17- Angers 18- Dijon 19- Brest 20- Le Mans 21- Nîmes 22- Aix-en-Provence 23- Clermont-Ferrand 24- Tours 25- Amiens 26- Limoges 27- Villeurbanne 28- Metz 29- Besançon 30- Perpignan 31- Orléans 32- Caen 33- Mulhouse 34- Boulogne-Billancourt 35- Rouen 36- Nancy 37- Argenteuil 38- Montreuil 39- Saint-Denis 40- Roubaix 41- Avignon 42- Tourcoing 43- Poitiers 44- Nanterre 45- Créteil 46- Versailles 47- Pau 48- Courbevoie 49- Vitry-sur-Seine 50- Asnières-sur-Seine 51- Colombes 52- Aulnay-sous-Bois 53- La Rochelle 54- Rueil-Malmaison 55- Antibes 56- Saint-Maur-des-Fossés 57- Calais 58- Champigny-sur-Marne 59- Aubervilliers 60- Béziers 61- Bourges 62- Cannes 63- Saint-Nazaire 64- Dunkerque 65- Quimper 66- Valence 67- Colmar 68- Drancy 69- Mérignac 70- Ajaccio 71- Levallois-Perret 72- Troyes 73- Neuilly-sur-Seine 74- Issy-les-Moulineaux 75- Villeneuve-d’Ascq 76- Noisy-le-Grand 77- Antony 78- Niort 79- Lorient 80- Sarcelles 81- Chambéry 82- Saint-Quentin 83- Pessac 84- Vénissieux 85- Cergy 86- La Seyne-sur-Mer 87- Clichy 88- Beauvais 89- Cholet 90- Hyères 91- Ivry-sur-Seine 92- Montauban 93- Vannes 94- La Roche-sur-Yon 95- Charleville-Mézières 96- Pantin 97- Laval 98- Maisons-Alfort 99- Bondy 100- Évry

REGIONS : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Corse, Franche Comté, Ile De France (IDF), Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord pas de Calais, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence Alpes Côtes d’Azur (PACA), Rhône Alpes, Hauts de France, Grand-Est, Normandie, Centre val de Loire, Nouvelle Aquitaine, Occitanie.

DEPARTEMENTS01 – Ain 02 – Aisne 03 – Allier 04 – Alpes-de-Haute-Provence 05 – Hautes-Alpes 06 – Alpes-Maritimes 07 – Ardèche 08 – Ardennes 09 – Ariège 10 – Aube 11 – Aude 12 – Aveyron 13 – Bouches-du-Rhône 14 – Calvados 15 – Cantal 16 – Charente 17 – Charente-Maritime 18 – Cher 19 – Corrèze 21 – Côte-d’Or 22 – Côtes-d’Armor 23 – Creuse 24 – Dordogne 25 – Doubs 26 – Drôme 27 – Eure 28 – Eure-et-Loir 29 – Finistère 2B 2A Corse 30 – Gard 31 – Haute-Garonne 32 – Gers 33 – Gironde 34 – Hérault 35 – Ille-et-Vilaine 36 – Indre 37 – Indre-et-Loire 38 – Isère 39 – Jura 40 – Landes 41 – Loir-et-Cher 42 – Loire 43 – Haute-Loire 44 – Loire-Atlantique 45 – Loiret 46 – Lot 47 – Lot-et-Garonne 48 – Lozère 49 – Maine-et-Loire 50 – Manche 51 – Marne 52 – Haute-Marne 53 – Mayenne 54 – Meurthe-et-Moselle 55 – Meuse 56 – Morbihan 57 – Moselle 58 – Nièvre 59 – Nord 60 – Oise 61 – Orne 62 – Pas-de-Calais 63 – Puy-de-Dôme 64 – Pyrénées-Atlantiques 65 – Hautes-Pyrénées 66 – Pyrénées-Orientales 67 – Bas-Rhin 68 – Haut-Rhin 69 – Rhône 70 – Haute-Saône 71 – Saône-et-Loire 72 – Sarthe 73 – Savoie 74 – Haute-Savoie 75 – Paris 76 – Seine-Maritime 77 – Seine-et-Marne 78 – Yvelines 79 – Deux-Sèvres 80 – Somme 81 – Tarn 82 – Tarn-et-Garonne 83 – Var 84 – Vaucluse 85 – Vendée 86 – Vienne 87 – Haute-Vienne 88 – Vosges 89 – Yonne 90 – Territoire de Belfort 91 – Essonne 92 – Hauts-de-Seine 93 – Seine-Saint-Denis 94 – Val-de-Marne 95 – Val-d’Oise

LUXEMBOURG : Luxembourg Differdange Esch sur Alzette Dudelange Bettembourg

BELGIQUE (Wallonie) : Namur, Charleroi, Liège, Mons, Tournai, Bruxelles (Région Brabant Wallon, Province du Luxembourg, Hainaut, Namur, Liège)

SUISSE : Zurich, Genève, Bâle, Lausanne (Régions Fribourg, Jura, Neuchâtel, Valais, Vaud)

DOM-TOM (DROM-COM) : 971 – Guadeloupe 972 – Martinique 973 – Guyane 974 – La Réunion 975 – Saint-Pierre-et-Miquelon 976 – Mayotte 977 – Saint-Barthélemy 978 – Saint-Martin 986 – Wallis-et-Futuna 987 – Polynésie Française 988 – Nouvelle-Calédonie

MONACO : Monté Carlo

CANADA : Québec / Montréal