Formation risque ANOXIE – Manque d’oxygène

évaluation en contrôle continu

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, gants, VAT)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, lunettes)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, bleu de travail adapté au soudage)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, casque)

  • Référence formation à jour de Septembre 2021 : Anoxie
  • Objectif :

     

    • Analyser les risques d’anoxie et les conséquences sur les personnes.
    • Application des procédures ANOXIE .
    • Lister les équipements de sécurité.
    • Adopter les bons comportements.
    • Les procédures d’alerte et de secours d’ANOXIE.
  • Public concerné :

    Tout public

  • Durée: 3,5h
  • Nombre de personnes maximum : 8
  • Pré-requis : Aucun
Répartition pédagogique: 50% théorie / 50% pratique
Formation sur site client | Tarif INTRA ENTREPRISE :995 €HT par jour de formation pour le groupe + déplacement sur site client
Formation à distance / E-Learning / Classe virtuelle / Visio conférence | Tarif :900 €HT par jour de formation
  • Matériel mis à disposition: Cas concret ANOXIE sur site client

Tarifs

Formation sur site client | Tarif INTRA ENTREPRISE :995 €HT par jour de formation pour le groupe + déplacement sur site client
Formation à distance / E-Learning / Classe virtuelle / Visio conférence | Tarif :900 €HT par jour de formation

Financement

Facturation : Sociétés immatriculées en France / Belgique / Luxembourg / Suisse
OU Prise en charge OPCO : OPCO2i – AFDAS – ATLAS – Ocapiat – Uniformation – Constructys – L’Opcommerce – Akto – Opco Mobilités – Opco EP – Opco Santé

Formation NON prise en charge par le CPF (Compte personnel de formation)Ni par POLE EMPLOI

 

  1. INTRODUCTION et SOMMAIRE de fla formation ANOXIE
  • Définition de l’anoxie, de l’asphyxie et d’hypoxie
  • Le système respiratoire
  • L’oxygène
  • Définition des risques d’exposition en fonction de l’environnement
  • Les moyens de prévention du risque d’anoxie
  • Procédures d’intervention
  • Matériels de protection
  • Gestes de secours

2. Nature des risques ANOXIE

3. Prévention ANOXIE

4. Consignation des énergies

5. Mesure de l’état de l’atmosphère intérieure

6. Contrôle du risque d’explosion

7. Mesure de la teneur en oxygène

8. Mesure de la toxicité

 

POUR RAPPEL : 

Exposition aux risques et effets sur la santé

Les espaces confinés sont présents dans de nombreux secteurs d’activité, parmi lesquels les suivants paraissent particulièrement concernés :

  • Secteur agricole (fosses à lisier, silos…),
  • Secteur agro-alimentaire (cuves de vinification, chais, cuves de récupération des déchets d’abattage, chambres froides…),
  • Chimie au sens large incluant le raffinage, les plastiques, etc. (réacteurs, réservoirs de mélange, de stockage…),
  • Secteur de l’eau et de l’assainissement (collecte et traitement des eaux résiduaires, traitement, stockage et fourniture d’eau potable…),
  • Secteur des déchets (collecte, stockage, tri…),
  • Secteur des transports (certains volumes des navires, citernes, certaines zones des réseaux souterrains des transports en commun…),
  • Secteur de l’immobilier (vides sanitaires, certains locaux techniques, installations d’assainissement non collectif…),
  • Secteur du BTP (toupies à béton…).

Les principaux risques des interventions en espaces confinés sont liés au travail en atmosphère appauvrie en oxygène ou à l’exposition à des substances toxiques.

  • Risque d’anoxie dû à une teneur trop faible en oxygène pouvant résulter :

– De la consommation de l’oxygène par une combustion (soudure, incendie…), par l’oxydation d’un métal (formation de rouille dans une citerne, dans un ballast de navire…), par une fermentation (chais, cuve de cidrerie…)

– Du remplacement de l’oxygène par un autre gaz lors d’une opération de purge, d’inertage à l’azote, argon…, ou par suite d’une fuite de gaz ou d’hydrocarbure

L’anoxie peut entrainer la mort très rapidement en l’absence de traitement.

Atmosphère appauvrie en oxygène

Il est rappelé que la teneur normale en oxygène de l’air est proche de 21 % et qu’une concentration mesurée inférieure à 20,5 % traduit déjà une anomalie dans l’atmosphère de l’espace confiné : consommation d’oxygène ou accumulation d’un autre gaz qu’il faut chercher à identifier.
Il est aussi rappelé qu’il est interdit de travailler sans appareil de protection respiratoire isolant dès que la concentration en oxygène est inférieure à 19 %.

Ces données sont valables pour une pression de l’air normale, correspondant à celles que l’on peut mesurer à une altitude inférieure à 700 mètres par rapport au niveau de la mer. Lorsque la pression de l’air diminue notablement du fait de l’altitude, l’analyse des risques devra en tenir compte, car outre la concentration il faudra également prendre en considération la valeur de la pression partielle d’oxygène.

MÉTHODE ET MOYENS

PC et vidéo projecteur. 1 Copie des cours est remise aux stagiaires sur clé USB.

DOCUMENTATION

Toute documentation fournie au stagiaire pendant sa formation est utilisable au quotidien dans l’entreprise au cours de son activité professionnelle.

PÉDAGOGIE

Techniques pédagogiques utilisées sont Participative et Actives.

QUALITÉ

Nous réalisons à chaque fin de formation une évaluation à chaud sur la base des objectifs définis dans la fiche de programme.

SANCTION

Une attestation de stage est délivrée à l’issue de toutes les formations.

Méthode d'évaluation

En contrôle continu et tests de connaissances pour les formations habilitantes.

Formation Qualiopi

Formation réalisable en entreprise ou sur les villes suivantes : 

FRANCE : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Étienne, Toulon, Dijon, Nîmes, Angers, Villeurbanne, Saint-Denis, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Brest, Tours, Limoges, Amiens , Metz, Boulogne-Billancourt, Besançon, Orléans, Belfort, Mulhouse, Saint-Denis, Rouen, Argenteuil, Caen, Montreuil, Saint-Paul, Nancy, Roubaix, Tourcoing, Nanterre, Avignon,
Vitry-sur-Seine, Créteil, Dunkerque, Poitiers, Châlons-en-Champagne, Reims, Troyes, Charleville-Mézières, Epinal, Colmar, Thionville, Saint-Avold, Bar-Le-Duc, Ajaccio (Normandie, Lorraine, Bretagne, Nord-Pas-de-Calais, Ile de France, Picardie, Champagne Ardenne, Alsace, Pays de la Loire, Centre, Bourgogne, Franche Comté, Poitou Charentes, Limousin, Auvergne, Rhône-Alpes, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Grand-Est, Hauts-de-France, Corse, Occitanie) SDF disponibles sur les départements : Moselle, Meurthe & Moselle, Meuse, Vosges, Marne, Haute Marne, Aube, Ardennes, Haut-Rhin, Bas-Rhin)

LUXEMBOURG : Luxembourg Differdange Esch sur Alzette Dudelange Bettembourg

BELGIQUE (Wallonie) : Namur, Charleroi, Liège, Mons, Tournai, Bruxelles (Région Brabant Wallon, Province du Luxembourg, Hainaut, Namur, Liège)

SUISSE : Zurich, Genève, Bâle, Lausanne

DOM-TOM (DROM-COM) : Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie.