nOS FORMATIONS

Formation sur les réseaux industriels et bus de terrain / Niveau 1

évaluation en contrôle continu

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, lunettes)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, bleu de travail adapté au soudage)

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, casque)

Tarifs

En centre de formation | Tarif INTER ENTREPRISE: 1700 €HT par personne pour la durée totale de la formation
Formation sur site client | Tarif INTRA ENTREPRISE :1400 €HT par jour de formation pour le groupe + déplacement sur site client
Répartition pédagogique: 30% théorie / 70% pratique
En centre de formation | Tarif INTER ENTREPRISE: 1700 €HT par personne pour la durée totale de la formation
Formation sur site client | Tarif INTRA ENTREPRISE :1400 €HT par jour de formation pour le groupe + déplacement sur site client

Financement

Facturation : Sociétés immatriculées en France / Belgique / Luxembourg / Suisse
OU Prise en charge OPCO : OPCO2i – AFDAS – ATLAS – Ocapiat – Uniformation – Constructys – L’Opcommerce – Akto – Opco Mobilités – Opco EP – Opco Santé

Formation NON prise en charge par le CPF (Compte personnel de formation)Ni par POLE EMPLOI

 

INTRODUCTION AUX RESEAUX
TOPOLOGIE
MODELE OSI
RS232 et RS485
CONTRÔLE d’ERREURS
ETHERNET
TCP/IP
HUB, SWITCH ET ROUTEUR
PROTOCOLES HTTP ET FTP
SNMP
PROFIBUS
MODBUS
HART

DEVELOPPEMENT SUR LES RESEAUX ET BUS DE TERRAIN : 

Réseaux et communication

– Les bases sur les transmissions série, normes.

– Le modèle OSI

– Les supports de transmission

– Les architectures de réseaux (topologie, switch, le concept CIM)

– Les protocoles

Le protocole TCP/IP

– L’adressage IP

– Les routeur/passerelle, ponts, firewall.

– Les principales fonctionnalités (DNS, DHCP, HTTP, FTP).

Les bus de terrain

– Les fonctionnalités

– Les principaux bus de terrain (Modbus, Profibus, ProfiNet, EthernetIP, CANopen, ASI)

La communication entre les applications et les équipements

– Les serveurs OPC (DA, UA)

SENSIBILISATION A LA CYBERSECURITE

 

INFO RH / A SAVOIR : 

Vous connaissez sans doute les réseaux informatiques qui sont utilisés pour connecter plusieurs ordinateurs ou matériels informatiques, de la même manière, les réseaux industriels, sont utilisés pour connecter des équipements industriels. Ces équipements industriels peuvent être des automates, des robots, des capteurs, des variateurs de vitesse ou des IHMs.

Si nous prenons l’exemple des réseaux informatiques, ceux-ci permettent d’établir la communication entre deux ordinateurs soit physiquement via un câble ou via une connexion sans fil comme le Wifi. Quand deux ordinateurs d’un même réseau s’échangent des données, celles-ci peuvent être transmises bit par bit c’est ce qu’on appelle transmission série ou par paquets de bits c’est ce qu’on appelle transmission en parallèle. Le taux de transmission sera souvent limité à une valeur maximale, de quelques bits par seconde, à des milliards de bits par seconde. Les communications ont souvent des distances limitées, de quelques mètres à des milliers de  kilomètres.

La norme internationale machines IEC 60 204-1 et celle d’installations propres à chaque pays – définissent des règles précises sur les sections, la qualité de l’isolant et le repérage par des couleurs normalisées. La plupart de ces liaisons sont réalisées par des câbles unitaires souples de section comprises entre 1.5 et 2.5mm2 (AWG 16 et 14) protégés aux extrémités par des embouts. Ces solutions ont couvert, jusqu’à la précédente décennie, l’ensemble des besoins, que ce soit pour les signaux en tout ou rien ou les signaux analogiques nécessaires aux asservissements, ces derniers exigeants parfois des câblages blindés pour éviter les perturbations électromagnétiques. L’arrivée des technologies numériques dans l’industrie a eu un impact considérable sur la conception et la réalisation des équipements électriques. Elle s’est faite sous l’influence des standards issus de l’informatique et de l’automobile. L’échange d’informations numériques a imposé des liaisons par réseaux de communication entraînant l’usage de connecteurs et de connections préfabriquées. Le travail de réalisation d’un équipement électrique devient alors beaucoup plus simple, les erreurs de câblage sont réduites et la maintenance simplifiée. Les technologies de liaisons conventionnelles étant bien connues, nous consacrerons cette formation aux réseaux de communications utilisés dans l’industrie.

Les réseaux industriels numériques de communication sont désormais incontournables dans le monde de l’automatisme pour bien exploiter une installation. Ils apportent une grande souplesse aux systèmes de contrôle / commande, ils diminuent les coûts de câblage, ils offrent des possibilités nouvelles pour le contrôle et la supervision des installations, tant pour les équipes d’exploitation que de maintenance, de production ou de gestion.

Les applications automatisées recouvrent des domaines multiples et variés dans des contextes tout aussi divers, avec des contraintes et des exigences qui leur sont propres. Par conséquent, tout à la fois pour des raisons historiques, économiques et technologiques, l’offre de solutions en réseaux industriels de communication est pléthorique.

Certaines solutions de réseaux sont devenues des standards de facto et continuent à évoluer, d’autres répondent à des marchés de niche, d’autres encore émanent de constructeurs qui cherchent à imposer leurs solutions. Un certain nombre d’autres solutions de réseaux industriels de communication qui n’ont pas su ou pas pu évoluer ni se déployer sont devenues anecdotiques ou ont tout bonnement et tout simplement disparu. Quant aux nouvelles technologies de communication, elles incitent les constructeurs d’équipement d’automatisme à proposer de nouvelles solutions, plus performantes, plus économiques, ou plus ouvertes, ce qui amène les utilisateurs à envisager des applications nouvelles que leur permettent ces nouvelles techniques.

 

S.E.F Formation Technique peut aussi monter en compétence votre personnel technique sur : 

  • Automatisme SIEMENS, SCHNEIDER, OMRON, ALLEN BRADLEY (ROCKWELL), BECKHOFF, B&R, PILZ, PROFACE, …
  • Variateurs de vitesse ABB, SIEMENS, SEW, SCHNEIDER, DANFOSS, LENZE, LEROY SOMER, INDRAMAT, …
  • Robotique STAUBLI, ABB, KUKA, FANUC, YASKAWA, MITSUBISHI, OMRON ADEPT, COMAU, …
  • Vision KEYENCE, COGNEX, FANUC, OMRON, …

Venir en formation muni de ses EPI (chaussures de sécurité, gants, VAT)

MÉTHODE ET MOYENS

PC et vidéo projecteur. 1 Copie des cours est remise aux stagiaires sur clé USB.

DOCUMENTATION

Toute documentation fournie au stagiaire pendant sa formation est utilisable au quotidien dans l’entreprise au cours de son activité professionnelle.

PÉDAGOGIE

Techniques pédagogiques utilisées sont Participative et Actives.

QUALITÉ

Nous réalisons à chaque fin de formation une évaluation à chaud sur la base des objectifs définis dans la fiche de programme.

SANCTION

Une attestation de stage est délivrée à l’issue de toutes les formations.

Méthode d'évaluation

En contrôle continu et tests de connaissances pour les formations habilitantes.

Formation Qualiopi

Formation réalisable en entreprise ou sur les villes suivantes : 

FRANCE : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Étienne, Toulon, Dijon, Nîmes, Angers, Villeurbanne, Saint-Denis, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Brest, Tours, Limoges, Amiens , Metz, Boulogne-Billancourt, Besançon, Orléans, Belfort, Mulhouse, Saint-Denis, Rouen, Argenteuil, Caen, Montreuil, Saint-Paul, Nancy, Roubaix, Tourcoing, Nanterre, Avignon,
Vitry-sur-Seine, Créteil, Dunkerque, Poitiers, Châlons-en-Champagne, Reims, Troyes, Charleville-Mézières, Epinal, Colmar, Thionville, Saint-Avold, Bar-Le-Duc, Ajaccio (Normandie, Lorraine, Bretagne, Nord-Pas-de-Calais, Ile de France, Picardie, Champagne Ardenne, Alsace, Pays de la Loire, Centre, Bourgogne, Franche Comté, Poitou Charentes, Limousin, Auvergne, Rhône-Alpes, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Grand-Est, Hauts-de-France, Corse, Occitanie) SDF disponibles sur les départements : Moselle, Meurthe & Moselle, Meuse, Vosges, Marne, Haute Marne, Aube, Ardennes, Haut-Rhin, Bas-Rhin)

LUXEMBOURG : Luxembourg Differdange Esch sur Alzette Dudelange Bettembourg

BELGIQUE (Wallonie) : Namur, Charleroi, Liège, Mons, Tournai, Bruxelles (Région Brabant Wallon, Province du Luxembourg, Hainaut, Namur, Liège)

SUISSE : Zurich, Genève, Bâle, Lausanne

DOM-TOM (DROM-COM) : Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie.