Formation SoMachine – SCHNEIDER MODICON – Maintenance pour M251

  • Référence formation à jour de Septembre 2021 : So machine
  • Objectif :

    Concevoir des programmes pour les API MODICON M221, M251, … avec le logiciel SoMachine

    Savoir structurer et mettre au point l’application

    Être capable d’utiliser la plupart des instructions dans les divers langages IEC 61131-3

  • Public concerné :

    Toute personne devant développer ou maintenir une application d’automatisme utilisant le logiciel SoMachine sur MODICON M251

  • Durée: 5 jours
  • Nombre de personnes maximum : 6
  • Pré-requis : Base en automatisme
Répartition pédagogique: 30% théorie / 70% pratique
Formation en centre | Tarif : 1995 €HT par personne
Formation sur site | Tarif : 1195 €HT par jour + déplacement sur site client
Formation à distance | Tarif : 1100 €HT par jour
  • Matériel mis à disposition: PC + Platines + Automates MODICON M251 + SOMACHINE

PRÉSENTATION MATÉRIELLE DES API SCHNEIDER MODICON M251

  • Unité centrale
  • Moyens de communication
  • Cartes d’extension

LE LOGICIEL SOMACHINE

  • L’ergonomie du logiciel
  • Les onglets : Accueil, Propriétés, Configuration, Programme, Mise en service, Rapport
  • Les différents modes de création d’un projet
  • Paramétrage et configuration
  • La gestion des fenêtres et des menus de la partie programmation

STRUCTURE D’UN PROGRAMME SoMachine :

  • Les différents modules UOP : programme, Fonction, Bloc fonctionnel
  • Les tâches

LES LANGAGES DE PROGRAMMATION CEI ET NON CEI

  • Langage Ladder (LD)
  • Boîtes fonctionnelles (FBD)
  • Diagramme fonctionnel séquentiel (SFC)
  • Liste d’instruction (IL)
  • Texte structuré (ST)
  • Diagramme de fonction continu (CFC, non CEI)
  • Configuration des éditeurs,

LES VARIABLES

  • Les types de données
    • Standard (BOOL, BYTE, WORD, …)
    • Extensions à la norme (UNION, LTIME, WSTRING, REFERENCE, POINTER, …)
    • Définis par l’utilisateur (ARRAY, STRUCT, Enumérations, …)
  • La déclaration des variables :
    • La syntaxe de déclaration
    • L’adressage des entrées/sorties
    • Les variables locales et globales
    • Les variables système
    • Les variables sauvegardées

 LES ÉLÉMENTS DE PROGRAMMATION SoMachine

  • Opérateurs logiques, mathématiques, … (Affectations, comparaison, …)
  • Les fonctions et blocs fonctionnels CEI (Et, Ou, Temporisations, Compteurs, …)
  • Aperçu du jeu d’instruction
  • Les bibliothèques constructeurs
  • Création et utilisation de bibliothèques utilisateur

LES FONCTIONS DU LOGICIEL SoMachine

  • Les écrans de visualisation : création et utilisation pour la mise au point de l’application
  • La simulation sur PC
  • La compilation
  • Configuration de la communication avec l’API
  • Transfert du programme
  • Notion de Projet de démarrage et de code source
  • Fonctions en ligne
    • Démarrage, arrêt,
    • Mode Cycle par cycle, points d’arrêt, …
    • Les différents modes de réinitialisation (Reset)
  • L’histogramme
  • Visualisation des variables et gestion des forçages (fenêtres de surveillance)
  • Visualisation de l’état de l’automate

BUS CANOPEN

  • Principe

EXERCICES PRATIQUES DE SAUVEGARDE ET RESTITUTION DE PROGRAMME sur SoMachine

TRAVAUX PRATIQUES

Réalisation de programmes à partir de petits cahiers des charges proposés par l’animateur et destinés à mettre en œuvre les notions étudiées et les outils du logiciel.

MÉTHODE ET MOYENS

PC et vidéo projecteur. 1 Copie des cours est remise aux stagiaires sur clé USB.

DOCUMENTATION

Toute documentation fournie au stagiaire pendant sa formation est utilisable au quotidien dans l’entreprise au cours de son activité professionnelle.

PÉDAGOGIE

Techniques pédagogiques utilisées sont Participative et Actives.

QUALITÉ

Nous réalisons à chaque fin de formation une évaluation à chaud sur la base des objectifs définis dans la fiche de programme.

SANCTION

Une attestation de stage est délivrée à l’issue de toutes les formations.